L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > Actu > Staub se sépare de sa filiale Céramique Culinaire de France

Staub se sépare de sa filiale Céramique Culinaire de France

lundi 21 janvier 2013, par Audrey Chaussalet

Staub Participation SAS a vendu sa filiale Céramique Culinaire de France (CCF) le 7 janvier dernier à la société Whatou SAS, récemment créée par François-Marie Barrès, directeur du développement de Mathon, le spécialiste de la vente à distance d’articles culinaires.

Ce rachat de la filiale Céramique Culinaire de France concerne le site de production de Soufflenheim, en Alsace. 42 salariés travaillent à la réalisation de divers articles de cuisson en céramique. Mais la marque Staub reste dans les mains du groupe Staub par Zwilling J.A Henckels AG depuis le rachat en 2008. Staub souhaitant aujourd’hui se recentrer sur son cœur de métier : la fonte. De son côté, François-Marie Barrès présentera aux acteurs de la distribution sa nouvelle société, Whatou SAS, en février prochain sur le salon professionnel Ambiente, à Francfort. Les premiers produits qui seront commercialisés sous une nouvelle marque devraient, eux, voir le jour en septembre 2013 lors du prochain Maison&Objet. Rappelons que François-Marie Barrès, à la tête de Mathon, avait en juin dernier sauvé la société alors placée en redressement judiciaire en la cédant à un nouveau repreneur, le groupe mâconnais Labruyère Eberlé. Sébastien Bouvet-Labruyère est depuis devenu président de Mathon, et François-Marie Barrès directeur du développement. Un poste qu’il conserve aujourd’hui, mais qu’il quittera à terme pour se concentrer entièrement à sa nouvelle société Wathou SAS. Sur le marché de la céramique culinaire, il sera en concurrence avec, entre autres, les marques Émile Henry et Appolia.

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 172

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes