L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > Interview > Readandcook.com

Readandcook.com

mercredi 18 mai 2011, par Audrey Chaussalet

Un site qui allie recettes et ustensiles de cuisine, c’est sur ce principe que Patrick Debusschère a fondé readandcook.com, en décembre dernier. Il raconte ici les fondements, les objectifs et les évolutions de ce lancement. De quoi donner des idées à tous les commerçants du Web du secteur de la cuisine.

Pourquoi avoir créé readandcook.com ?

P.D. : J’ai suivi une formation dans l’Hôtellerie-restauration durant laquelle j’ai acquis de solides bases en cuisine. Une activité que j’ai ensuite mise de côté pour créer en 2002, Four Seasons, une société d’import/export de produits pour la vente par correspondance. Readandcook.com me permet d’allier mes deux expériences : la vente à distance et la cuisine.

En quoi est-il innovant par rapport aux sites de cuisine déjà existants ?

P.D. : Il y avait d’un côté, des sites de recettes et, de l’autre, des sites de vente d’ustensiles. Malgré un lien pourtant évident entre les deux secteurs, aucun des sites ne proposait les deux en même temps. Readandcook.com est né de cette fusion entre la recette et les ustensiles de cuisine nécessaires à la réalisation de celle-ci. Le travail de préparation culinaire de l’internaute est ainsi facilité par la présentation des ustensiles. Sur readandcook.com il peut acheter, en un seul clic, tout ce dont il a besoin pour réaliser sa recette. Plus pratique tout de même que de devoir se rendre au minimum sur quatre magasins !

Comment le site s’utilise-t-il ?

P.D. : Readandcook.com est cons­truit autour de neuf cahiers de cuisine à thème : « Besoin de so­leil ? », « Mon petit chou », « Douceurs de mon enfance »… Chacun se compose de quatre ou cinq recettes. Une fois la recette choisie, le “Cook’naute”, comme nous l’appelons, retrouve la liste des ingrédients et les ustensiles indispensables pour réussir son plat. Comme j’ai réalisé la totalité des recettes en testant tous les ustensiles, je délivre en plus mes petits trucs et astuces. Le site offre plusieurs entrées possibles permettant un accès direct aux ustensiles via les rubriques « Les ustensiles à portée de clic » ou « Aux conseils et astuces de Patrick ».

Quels types de produits proposez-vous ?

P.D. : Tous types d’ustensiles de cuisine et de cuisson de marques françaises et européennes. Ces produits se veulent astucieux et spécifiques et sont répartis en huit catégories : « Le bar à épices », « Les astucieux », « Les indispensables », « Les nouveautés », « Tout pour couper, émincer et presser », « Tout pour cuire et mijoter », « Tout pour la pâtisserie et les sucreries » et « Tout pour présenter et servir », dans la rubrique « Les ustensiles à portée de clic ».

Les produits en petit électroménager sont très peu vendus sur votre site. Pourquoi ?

P.D. : C’est un secteur où la concurrence est rude et j’ai préféré me concentrer sur des ustensiles indispensables à la réalisation des recettes et adaptés à certains tours de mains.

À ce jour, combien de produits sont référencés sur votre site ?

P.D. : En comptant « Le bar à épices », qui réunit une vingtaine de produits de la marque Cookme, quelque deux cents ustensiles de cuisine sont actuellement proposés à la vente sur le site. Une offre que nous souhaitons élargir grâce à la publication de nouveaux cahiers de cuisine.

Et qui gère la logistique ?

P.D. : Pour la gestion des commandes, je sous-traite à une plateforme logistique. C’est elle qui sur-emballe tous les packagings des produits afin de limiter au maximum les risques de casse. La livraison est ensuite assurée par Colissimo sous 48 heures en France. Son coût s’élève à 8,5 euros, mais elle est gratuite à partir d’une commande de 90 euros. Ce qui, d’ailleurs, a un impact sur le panier moyen, fixé à 90 euros. Preuve que les internautes cherchent à obtenir la livraison gratuite. En revanche, pour les départements d’outre-mer et les autres pays, nous étudions au cas par cas le coût et le délai de livraison de leurs commandes.

Aujourd’hui, combien de commandes passent par votre site ?

P.D. : En moyenne, nous atteignons une dizaine de commandes par semaine. Mais d’ici le mois de juin, nous comptons atteindre les 1 000 visites par jour et doubler le nombre de commandes.

Et comment comptez-vous vous y prendre ?

P.D. : Readandcook.com doit devenir une marque et un automatisme pour l’internaute qui recherche une recette ou un ustensile. Afin d’augmenter le trafic, nous mettons en place plusieurs actions comme l’achat de mots clés, les relations presse, la présence sur les réseaux sociaux, la mise en place de partenariats… Par exemple, nous venons d’organiser avec cuisineaz.com, un autre site roubaisien, un jeu-concours qui permettra de gagner des ustensiles. Nous avons aussi lancé un jeu-concours, Quiz’in, sur notre site pour augmenter sa visibilité et étoffer notre base de données. En outre, j’ai plein d’autres projets comme la mise en place de partenariats avec nos fournisseurs pour des opérations de déstockage ou de vente flash. Ou encore avec des chefs à domicile qui pourraient allier leurs recettes et nos ustensiles.

Quelles sont les clés de la réussite d’un site comme readandcook.com ?

P.D. : Nous avons travaillé deux ans sur le concept. Pour la création de ce site, nous avons déployé des moyens importants, tant sur la mise en page que sur le contenu. Des efforts qui peuvent faire la différence par rapport à d’autres sites dans le secteur culinaire. Readandcook, c’est l’association de recettes, d’ustensiles et de conseils avec des tests recettes et produits qui permettent de guider au mieux les “cook’nautes”. Bien sûr, nous allons continuer à développer notre offre recettes et produits. Notre premier objectif est de faire de readandcook une marque reconnue dans le secteur culinaire. Mais à plus long terme, nous pourrions très bien dupliquer le concept à d’autres secteurs d’activités et pourquoi ne pas imaginer, un jour, y associer un réseau de franchises.

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 44

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes