L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > En chiffres > Le petit électroménager épargné par la crise

Le petit électroménager épargné par la crise

mercredi 8 janvier 2014, par Audrey Chaussalet

Si les perspectives du marché de l’équipement de la maison s’annoncent encore moroses en 2014, le petit électroménager devraient continuer à en tirer son épingle du jeu. À l’image de Seb, qui communique sur la valeur nutritionnelle de ses produits.

L’innovation : La clé du développement du marché de l’équipement de la maison

Les perspectives du marché de l’équipement de la maison resteront plutôt moroses en 2014, selon les premières conclusions de la dernière édition de l’Habitascope réalisée par l’Ipea, en partenariat avec Sofinco. Le développement du marché passera par l’innovation, de la céramique fine aux Leds, en passant par l’optimisation énergétique. Pour créer de la valeur, il faudra imaginer des produits simples d’usage pour le consommateur ou qui répondent à une volonté de réduire indirectement les dépenses. Tel est le cas du petit électroménager, qui s’inscrit plus que jamais comme un moyen de limiter ses sorties au restaurant.

92 % des participants au programme Nutrition gourmande de Seb ont utilisé l’application Smartphone Mon Actifry, dont 70 % au moins une fois par semaine et 58 % plus de 5 minutes.
87 % des participants au programme Nutrition gourmande de Seb ont estimé « utile » l’application Smartphone pour exploiter les fonctionnalités des ustensiles ; la friteuse Actrify, la yaourtière Multi délices et le cuit vapeur Vita Cuisine.
71 % des participants au programme Nutrition Gourmande de Seb ont vu leur tour de taille diminuer.

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes