L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > Actu > Le couteau japonais fait recette

Le couteau japonais fait recette

vendredi 27 juin 2014, par Audrey Chaussalet

La marque de couteaux Miyabi, développée par le groupe Zwilling, connaît une croissance de plus de 25 % des ventes sur le marché français en 2014. Si bien que la France est devenu le 4e marché de la marque, derrière le Japon, les États-Unis et l’Allemagne.

De par son histoire (Miyabi a été repris par Zwilling J.A Henkels en 2004) et ses origines – ses couteaux sont fabriqués à Seki, bastion de la coutellerie japonaise depuis le 14e siècle –, la marque allie la culture occidentale à la culture japonaise. La gamme se décline en lames symétriques (un angle d’aiguisage pointu qui rend les couteaux plus aigus que les occidentaux avec un tranchant qui se rapproche du scapel) et asymétriques (lames biseautées utilisées pour du tranchant asymétrique). Si les lames sont fabriquées à partir d’acier très dur, certaines sont damassées jusqu’à 133 couches de métal plié, selon la même méthode que les traditionnels sabres japonais avec un affûtage à la main sur des meules rotatives. De quoi séduire des consommateurs, pour un achat cadeau ou le cuisinier averti converti à la mode du couteau japonais.

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 172

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes