L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > Tendance > La balance prend du poids

La balance prend du poids

jeudi 8 mars 2012, par Audrey Chaussalet

Les balances de cuisine connaissent un vif succès. Surtout les balances électroniques, qui offrent précision, praticité mais aussi design.

Ustensile indispensable à chaque recette, la balance de cuisine électronique connaît un bel essor ces dernières années, grâce, principalement, aux avancées technologiques des fabricants. Ainsi, toutes, aujourd’hui, proposent la fonction Tare, qui permet une pesée de chaque ingrédient, la précision des pesées au gramme, deux unités de mesures pour les liquides et les ingrédients et une capacité de pesée de 5 kg. « Plus précises, les balances électroniques ont apporté plus de professionnalisme dans la manière de cuisiner », déclare Pascale Virgili, directrice de département petit électroménager chez Darty. Conséquence : ces innovations ont convaincu les consommateurs et ont favorisé le renouvellement. Reste une problématique : l’offre s’étant progressivement étendue, de nouvelles marques ont fait leur apparition sur le marché, si bien qu’il est devenu difficile pour les fabricants de se distinguer, excepté sur l’aspect esthétique du produit. Car, comme nombre d’ustensiles, la balance de cuisine s’inscrit dans la mode des cuisines ouvertes. Soumise à la mode des couleurs dictée par les cuisinistes, elle doit aussi se plier à la problématique du rangement et prendre le moins de place possible. Et là encore, les fabricants se sont mis d’accord, puisque toutes s’accrochent au mur. Dans la même idée, les marques créent aussi des modèles de plus en plus plats. Reste la version avec les récipients intégrés, qui attirent davantage les férus de pâtisserie. Tout dépend, en fait, de l’utilisation qu’en ont les consommateurs, obligeant les commerces à disposer d’une offre assez large pour répondre à toutes les demandes. Si bien que les grandes surfaces alimentaires sont les premiers vendeurs de balances de cuisine, avant les grandes surfaces spécialisées telles Darty et Boulanger. Le troisième réseau de distribution est représenté par les sites de vente en ligne (Pixmania, Rue du commerce…), selon les fabricants. Et s’il semble difficile, dans ce cas, pour les boutiques spécialisées en ustensiles de cuisine de s’immiscer sur le marché, proposer quelques modèles peut permettre aux points de vente d’asseoir leur position de spécialistes et, surtout, de répondre à une demande croissante des consommateurs. Au final, cette famille de produit peut donc peser lourd dans la balance !

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 112

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes