L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > Tendance > La Brunch attitude

La Brunch attitude

jeudi 23 juillet 2015, par Audrey Chaussalet

Contrairement aux idées reçues, la brunch attitude ne séduit pas que les jeunes. D’origine anglo-saxonne, le concept a fait des émules. D’abord auprès des restaurateurs, puis auprès des consommateurs français.

Concept d’origine anglo-saxonne, le brunch vise à associer le petit-déjeuner et le déjeuner. Il se prend entre 11 h et 15 h, généralement le dimanche après une grasse matinée. C’est un moment familial et convivial, simple à organiser et préparer. Sa composition est variée, salé et/ou sucré, selon les goûts, et se présente sous forme de buffet. Viennoiseries, céréales, fruits, yaourts sont ainsi associés au fromage, viandes, salades… Tous les mélanges sont permis ! L’œuf est bien sûr un ingrédient indispensable : en omelette, au plat, brouillé, poché ou mollet. Jus de fruit, lait, smoothie, thé, ou café ont aussi la part belle. L’apport calorique du brunch doit être riche, car il concentre 2 repas en 1. Enfin, il est aux antipodes des modes d’alimentation traditionnels et offre une entière liberté, c’est pourquoi il compte de plus en plus d’adeptes. Et contribue fortement à l’essor de la famille petit-déjeuner sur le marché des arts de la table.

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 112

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes