L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > Tendance > L’apéritif met les bouchées doubles

L’apéritif met les bouchées doubles

vendredi 27 mars 2015, par Audrey Chaussalet

Partie prenante d’un dîner, ou dîner tout court, l’apéritif se veut de plus en plus chic et festif. La tendance est au 100 % fait maison, aussi bon que beau.

Avec la quasi disparition des listes de mariage, le marché des arts de la table était moins sur le devant de la scène ces dernières années que celui des ustensiles de cuisine et de cuisson. Une tendance qui est en train de s’inverser, à en croire les détaillants. Le marché des arts de la table connaît une mutation, orchestrée par de nouvelles habitudes de consommation. Les usages à table sont devenus plus décontractés. La mode des brunchs et des apéritifs dînatoire s’est démocratisée,
si bien que dans les magasins, l’assiette plate traditionnelle, n’est plus forcément ce qui se vend le mieux, au profit d’une offre plus axée sur les verrines, ramequins, assiettes à dessert, mugs… obligeant la distribution à s’organiser. Un concept-store dédié à l’art de la table, À ma table, a vu le jour à Paris en septembre 2013 et Oh my Kitchen, point de vente situé à Levallois-Perret (92), et orienté sur l’offre en cuisine, va prochainement intégrer une offre en arts de la table. Des initiatives qui en disent long !

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 112

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes