L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > Tendance > L’année du pessimisme joyeux

L’année du pessimisme joyeux

mercredi 19 octobre 2011, par Audrey Chaussalet

Le contexte économique et la crise que traverse le pays depuis 2008 pèse lourd sur le moral des Français. En 2012, année d’élection présidentielle, les mots comme « plan d’austérité », « rigueur », « sécurité »... retentiront forts dans les médias et, du même coup, dans l’inconscient des consommateurs.

Les Français prendront le contre-pied. Ainsi, les analystes sociologiques prédisent déjà aux comiques en tout genre un vif succès, aux comédies de faire salles combles et aux émissions de télé réalité de booster l’audimat... Bref, les Français veulent rire et prendre du plaisir. L’étude, « Les arts de la table ont de l’avenir », réalisée par Sociovision, démontre que le plaisir est plus que jamais au centre des préoccupations des consommateurs. Les personnes interrogées sont plus nombreuses chaque année à affirmer « prendre du plaisir là où il se trouve », « prendre du plaisir à échanger, rencontrer des gens... ». L’ère est « au pessimisme joyeux ! », pour Sociovision. Des éléments à prendre aussi en compte dans la décoration de nos intérieurs, un moyen d’expression qui traduit souvent l’état d’esprit des occupants. Pour continuer à vaincre leurs angoisses du présent, les Français, dans les mois à venir, vont osciller entre nostalgie, incarnée dans la déco par la tendance vintage et les objets ludiques, presque « gadgets ». Ainsi, la fonction de l’objet perd de l’intérêt pour laisser libre cours à une humeur gaie et amusante. Des consommateurs de plus en plus avides des produits “fun” issus des nouvelles technologies, conclut Sociovision.

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 112

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes