L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > En chiffres > L’ameublement cherche à relancer la consommation

L’ameublement cherche à relancer la consommation

mardi 4 novembre 2014, par Audrey Chaussalet

Avec un chiffre d’affaires de 9,27 milliards d’euros en 2013, le marché de l’ameublement français est inférieur à sa valeur de 1990. Inquiets, les acteurs ont interpellé le premier ministre, Manuel Valls, pour mettre en place des mesures incitatives comme une réduction d’impôts pour l’achat de meubles neufs, ou encore, donner la possibilité de débloquer un plan épargne logement pour l’achat de mobilier. Des pistes étudiées par le gouvernement.

-2,5 % C’est la baisse des ventes de meubles enregistrée au 1er semestre 2014, comparée à la même période de l’année précédente, à surfaces évolutives et euros courants. Néanmoins, au premier semestre 2013, le marché du meuble avait enregistré une baisse de 3,8 %.
+2 % C’est la reprise des exportations françaises de meubles, en 2013. Parallèlement, les importations ont diminué de 10 %. Une amélioration de la balance commerciale liée à la volonté des industriels français de chercher des nouveaux marchés, notamment aux États-Unis (+57 %), pour compenser le recul du marché national et des marchés européens.

Source : Fédération française du négoce de l’ameublement et de l’équipement de la maison (Fnaem).

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes