L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > Interview > José Luis Lacuna, président du directoire de Sia

3 questions à…

José Luis Lacuna, président du directoire de Sia

mercredi 24 août 2011, par Audrey Chaussalet

Sia, marque emblématique du monde de la maison, multiplie les initiatives pour développer la vente sous sa marque, à travers de nouveaux modèles de shop in shop.

Pouvez-vous nous expliquer le nouveau concept que vous venez de lancer, le Flower bar ?

José Luis Lacuna : C’est un nouveau concept de shop in shop de 15 m2 appelé Flower bar. Il est basé sur la fleur, mais il comporte aussi des contenants et bougies. Il est ouvert aux magasins de décoration comme aux jardineries ou aux magasins de meuble.

Le Flower bar est-il déjà implanté ?

J.L. Lacuna : Nous avons déjà ouvert 40 Flower bars à travers l’Europe, et nous espérons atteindre la barre des 80 d’ici à la fin de l’année.

Combien de shop in shop Sia comptez-vous à ce jour ?

J.L. Lacuna : Plus de 200 en Europe et près de 40 en France, car il n’y a pas que le Flower bar. Nous mettons aussi à disposition de nos magasins partenaires des shops in shops de 40 à 50 m2, ou encore des espaces dédiés sans aménagement spécifique Sia, dont le nombre est de 400 en Europe.

Quelles sont les conditions d’achat pour un magasin qui souhaite
développer un shop in shop dans son point de vente ?

J.L. Lacuna : Il n’y a pas de frais ni de conditions. Excepté la constitution d’un stock initial proportionnel à la taille du shop in shop

Quel est le chiffre d’affaires qu’un détaillant peut-en escompter ?

J.L. Lacuna : Pour un shop in shop de 30 à 50 m2, le chiffre d’affaires moyen par mètre carré se situe entre 2 500 et 3 500 euros le m2. Un résultat qui peut s’élever entre 6 000 et 10 000 euros le m2, pour les plus performants d’entre eux.

Au shop in shop s’ajoutent les boutiques en nom propre, les corners dans les grands magasins… De combien de points de vente à votre marque disposez-vous ?

J.L. Lacuna : 37 boutiques en nom propre, 127 corners dans les grands magasins dont 22 en France. À cela s’ajoutent les boutiques éphémères, un nouveau mode de distribution que nous venons de tester à Parly 2 et Vélizy 2 pour la fête des Mères. C’est un concept qui offre un équilibre économique intéressant. Nous envisageons d’en ouvrir d’autres en Europe pour la fête des Mères et en France d’ici les fêtes de fin d’année.

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 44

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes