L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > Actu > Guy Degrenne fait l’acquisition de Thérias et L’Econome

Guy Degrenne fait l’acquisition de Thérias et L’Econome

jeudi 3 septembre 2015, par Audrey Chaussalet

Guy Degrenne S.A vient d’acquérir de la totalité du capital de la société Thérias et l’Econome, fabricant de couteaux à Thiers depuis 1819.

Si Guy Degrenne est une marque forte, bien implantée sur les couteaux de table, elle ne pouvait pas, jusqu’alors, en dire autant sur les couteaux de cuisine. Or, pour être reconnu sur le marché du couteau de cuisine, il faut être implanté à Thiers, capital de la coutellerie française. « Guy Degrenne va s’appuyer sur le savoir-faire d’une entreprise qui a près de 200 ans d’histoire ! Notre ambition est de faire de Guy Degrenne un généraliste de la table et de la cuisine, spécialiste dans chaque domaine », déclare Thierry Villotte, président du directoire de Guy Degrenne. Ainsi, Thérias et l’Econome compte à son catalogue près de 1 800 références réparties en trois marques : L’Econome, L’Unique Sabatier et Laguiole Rossignol. Si la stratégie des marques n’a pas encore été définie, ces dernières devraient perdurer avec, à côté, le logo Guy Degrenne. La priorité pour Thierry Villotte est surtout d’augmenter les capacités de production du coutellier, qui compte 35 salariés, pour alimenter le réseau Guy Degrenne (réseaux en propre, revendeurs multi-marques, grands magasins, CHR et export). Ajoutons que Thérias et l’Econome était jusque-là une entreprise familiale, en proie à quelques difficultés ces dernières années (1,8 million de C. A., en 2014). Son dirigeant, Guillaume Thérias, devient salarié et responsable du site.
Par ailleurs, Philippe Spruch, actionnaire majoritaire de Guy Degrenne, a procédé à une nouvelle augmentation du capital de l’ordre de 10 millions d’euros. Un investissement qui servira à moderniser tous les outils de production de Guy Degrenne S.A, pour favoriser le développement produits, améliorer les prix de revient et accélérer l’intégration aux États-Unis, au moment où la parité euro/dollar est favorable à la fabrication européenne. Sur le premier trimestre 2015, entre avril et juin 2015, Guy Degrenne, a réalisé un C. A. de 86 millions d’euros, en croissance de 21 %, par rapport à la même période de l’année précédente.

0 | 4 | 8 | 12 | 16 | 20 | 24 | 28 | 32 | ... | 172

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes