L’art de vendre du culinaire à la déco

Accueil > En chiffres > Des consommateurs avertis

Des consommateurs avertis

mercredi 6 avril 2011

Depuis la crise, les consommateurs sont de plus en plus à la recherche du juste prix. Un phénomène qui touche tous les européens. « Un bon achat, c’est avant tout un bon rapport qualité-prix ! », peut-on lire dans une étude de l’Observatoire Cetelem 2011. Plus de 59 % d’entre eux déclarent comparer les prix très attentivement. A fortiori, sur les achats aux montants élevés, tels les produits liés à l’équipement de la maison. En France, 61 % des consommateurs déclarent le faire sur ce type de produits. Plus surprenant, les 50 ans et plus sont plus addicts à la comparaison des prix que les moins de 30 ans. Les plus jeunes sont quant à eux davantage à l’affût des promotions. « La recherche de promotions est une règle d’or des conso-zappeurs, alors que leurs aînés utilisent plutôt la négociation en magasin. Un consommateur qui est, d’une manière générale, prêt à accepter une présentation des produits plus sommaire, moins de marques sur le point de vente pour obtenir le prix juste », révèle encore l’étude.

509
euros
C’est le montant moyen fixé par les consommateurs français, à partir duquel ils jugent un achat en équipement de la maison important. Un montant qui passe à 282 euros chez les moins de 30 ans et qui s’élève à 655 euros pour la tranche d’âge des 50 ans et plus.

Source : enquête Internet réalisée par l’Observatoire Cetelem 2011 auprès d’un échantillon des populations de 13 pays européens.

Abonnez-vous !

  • Les réseaux de franchise à suivre

  • En partenariat avec Toute-la-franchise.com

fleche Toutes les enseignes